Cocteau Mot Lotov

Au départ, ce poète politique aux mots brûlants, à la plume brûlot et à l'humour truculent s'est d'abord surnommé Tancrède, un prénom de guépard.
En pleine métamorphose poétique, et pour brouiller les pistes, il s'est ensuite fait appelé Rest'Coule Nikov, un pastiche de Raskolnikov, l'assassin de l'usurière dans « Crime et Châtiment ».
Mais lui n'a pas de sang sur les mains, sauf quand il bricole. C'est un artisan du mot.
Avant d'aboutir à la poésie slam, il a été journaliste, manutentionnaire, historien, homme au foyer.
Aujourd'hui, c'est un tueur à langages prêt à exécuter tout type de contrat poétique. Il répond au prometteur nom de Cocteau Mot Lotov, un pseudo qui lui va comme un gant de velours sur une main de vers.
Une précision technique pour terminer ce portrait sur une note colorée : sa bouche sert de canal d'évacuation à une imagination débordante ; c'est un homme d'égout.

www.cocteaumotlotov.fr/